FACE FOOD

GASTRONOMIE ET EXOTISME Blog de cuisine gastronomique française et d'actualité culinaire avec de superbes photos et vidéos

jeudi 6 mars 2008

Finger Food: la revolution gastronomique

      Un article de E. burget paru dans Luxe Magazine
      
                        

Bientôt vintage la fourchette ? Après des siècles de gastronomie guindée, force argenterie à l’appui, les doigts opèrent leur grand retour comme fins médiateurs entre l’assiette et notre bouche. Finies les injonctions culpabilisatrices "on ne mange pas avec les mains", le Finger-Food réhabilite un manger-charnel et improvise le zapping gustatif. Mode d’emploi.

Haro sur la fourchette

fingerfood_kas_DW_P_231232g

S’il est une pratique qui divise le monde, c’est bien notre façon d’approcher la nourriture. Monnaie courante au Mexique, en Inde, au Sénégal ou encore en Birmanie, la main comme outil d’aide à la dégustation a été abandonnée en France au XVIe siècle. Après des siècles de bons et loyaux services, les doigts avaient à l’époque en effet cédé leur place à un étrange ustensile plus "raffiné", la fourchette. Devenue depuis passage obligé, cette fourche à 4 dents a imposé un code de bonnes manières, rompant avec l’approche spontanée de l’homo-sapiens qui naturellement saisit la nourriture avec ses doigts. Autant dire que l’abandon aujourd’hui du couvert au profit d’une approche plus "régressive" frôle la révolution. Bousculant le traditionnel "savoir-vivre", le Finger-Food est en voie de remplacer le Fooding dans l’intelligentsia gastronomique. Pour preuve, du centre de formation Alain Ducasse à l’Atelier de Joël Robuchon, tout le monde s’y met !

Le grignotage version chic

Longtemps déshonoré par les tenants du bien-manger, le grignotage signe ce faisant son grand retour. Largement en phase avec une société pressée mais soucieuse de qualité et d’esthétique, le Finger-Food séduit par sa large palette de suggestions, son mix de saveurs. Privilégié au moment du déjeuner, il permet de goûter à un maximum de mets en un minimum de temps. Seule contrainte : bannir la fourchette. Résultat : on pioche dans les mini-brochettes de légumes confits, on pique dans les acras, on picore les foie-gras en sucette et autres madeleines au roquefort, supprimant le sempiternel "entrée-plat-dessert" au profit d’un cocktail généralisé. Halte à la dictature des rituels et place à la convivialité d’un apéritif déjeunatoire entre amis. Le Finger-Food est bel et bien une ode au goût et à la découverte, la décontraction en plus !

E. Burget

Où manger Finger-Food ?

Le Boudoir (Hélène Darroze)
4, rue d’Assaas
75006 Paris
Tél. : 01 42 22 00 11

Le Kube
1, passage de la ruelle
75018 Paris
Tél. : 01 42 05 20 00

L’atelier de Joël Robuchon
5 rue Montalembert
75007 Paris
Tél. : 01 42 22 56 56

Liza
14 rue Banque
75002 Paris
Tél. : 01 55 35 00 66

Angl’Opéra
39 avenue de l’Opéra
75002 Paris
Tél. : 01 42 61 86 25

Posté par facefood à 22:05 - 11- Actualité et Tendances - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire